NAZCA

Publié le par héloïse Thomas

Nazca

Après 19 heures de bus, j’arrive enfin dans la petite ville de Nazca. J’avoue que c’est l’un des pires voyages, en bus, que j’ai fait depuis bien longtemps. Les dossiers des sièges n’étaient pas inclinable, peu de place pour les jambes, le conducteur qui, visiblement, avait envie de prendre tous ces virages serrés; et pour couronner le tout, j’étais un peu malade… bref, un voyage de rêves. Heureusement, les paysages désertiques me faisaient oublier un peu mon calvaire.

Arrivée à Nazca, 42 degrés, qué calor!

Heureusement , l’auberge est à quelques mètres seulement de la gare routière. Je suis accueillie par un gentil monsieur qui, à peine le bonjour passé, me dit: Héloïse??? Il y a quelqu’un qui t’attends…!

Flippant , non!

Il connait mon prénom et moi j’ignore le sien. Que se passe t’il ? je suis recherchée par interpole ou quoi? Ils ont imprimé ma photo et l’ont accroché dans toutes les auberges du Pérou???

Voyant mon air dubitative , il rajoute:

« Julien est là, il a dit que, peut être, une fille française nommée Héloïse viendrais..»

Waouh!!! ça c’est la classe, j’avais quitté Julien et les autres à Huaraz, on s’était dit que si l’un d’entre nous aller à Nazca entre le 2 et 5 Février, on irai dans cette auberge.

Ça me fait plaisir de le revoir. Il a l ‘air fatigué de son trek dans la cordillère, mais heureux de ce qu’il a vu.

Nous décidons de ne rien faire d’autre, dans l’après midi, que de visiter la ville.

Hum……, 40 minutes après, environ, retour à l’auberge. En effet, la ville de Nazca se compose comme ci:

une grande artère principale, ultra touristique, et quelques rues annexes. Tout est neuf, et presque trop européen. Le principal intérêt, d’aller à Nazca, est de visiter les alentours: les lignes de Nazca ou le cimetière de Chauchilla. Mais la ville, en elle-même, ne vous fera pas rêver.

Le lendemain matin, départ pour un petit tour en avion, observer ces fameuses lignes de Nazca.

Merci « Gino » (rencontré lors de la visite de Chan Chan, prés de Huanchaco) de m’avoir conseillé de ne pas manger avant de prendre l’avion. Ça sert de papoter avec d’autres globe-trotters.

Après 5 minutes de vol, tout le monde était malade. Moi et julien, un peu moins, car le ventre vide.

Le budget des petits sacs plastiques posés délicatement sur les sièges passagers, en cas de maladie, doit dépasser les espérances de la compagnie. Un investissement, je vous dis.

L’avion que nous avons pris, est un petit avion pouvant contenir 7 passagers pilote inclus.

Le décollage et l’atterrissage se font en douceur. Non, le problème, c’est durant le vol.

La moindre secousse vous remue l’estomac. De plus, pour admirer les lignes de nazca, l’appareil doit se mettre à la verticale, c’est-à-dire, se pencher dangereusement d’un côté ou de l’autre.

Le vol se compose comme cela:

Toutes les 2 minutes, le pilote parle dans le micro et explique:

« à droite, le singe »

Et l’avion, se penche sur la droite.

« A gauche la baleine »

Et l’avion se penche à gauche.

Etc., etc., etc.,

Tout cela pendant 35 minutes environ. A la fin, j’étais heureuse que cela se termine. Dire que certains vols peuvent durer 1 heure.

Un exploit sportif.


Parlons un peu des lignes de Nazca, si mystérieuses, si intrigantes.

Découverts en 1926 au Pérou, les géoglyphes de Nazca sont de grandes figures tracées sur le sol, souvent figuratives, parfois longues de plusieurs kilomètres qui se trouvent dans le désert. Le sol sur lequel ils se dessinent est couvert de cailloux que l'oxyde de fer a colorés en gris Elles prennent la forme de .singes, d'oiseaux-mouches et de condors où pullulent spirales et ellipses. Imprimés sur la surface de la Pampa, les dessins franchissent les ravins, escaladent les collines sans que leur forme ni la rectitude apparente des lignes en soient affectées. Ces tracés représentent les divinités animales du panthéon religieux des Nazcas

 

LES THEORIES:

1/ D'après la mathématicienne allemande Maria Reiche, qui a consacré la majeure partie de sa vie à l'étude archéologique et à la préservation du site, les géoglyphes formeraient un immense calendrier astronomique, dont les lignes pointent vers des étoiles remarquables ou des constellationsCette théorie fut contestée en 1968 par l'astrophysicien .américain Gerald Hawkins, d'après les recherches qu'il avait réalisées en se fondant sur des calculs informatiques .. En reconstituant la carte du ciel telle qu'elle était à l'époque des Nazca, il affirma avoir démontré que 80% des géoglyphes n'avaient aucune relation avec les constellations importantes. Toutefois, ses recherches furent finalement démolies à cause d'une erreur de méthodologie grave. Il avait reconstitué la carte du ciel en se fondant sur celle de Stonehenge, qui n'est pas dans le même hémisphère..


2/ Henri Stierlin a émis en 1984 l'idée que les lignes servaient à préparer les fils de trame et de chaîne des tissus mortuaires retrouvés dans les tombes de Nazca


3/
Erich von Däniken a proposé en 1968 une théorie ufologique. Les figures de Nazca seraient soit une piste d'atterrissage pour les vaisseaux spatiaux extraterrestres, soit un message réalisé par la population locale qui leur serait destiné. Elle fait partie de la théorie des Anciens Astronautes.

4/ Selon une théorie, des conducteurs sous forme de fines feuilles de cuivre ou d'or auraient été étendus sur le terrain. Ces conducteurs auraient pu être utilisés comme des antennes pour écouter les ondes très basses fréquences produites par les séismes. Cette hypothèse s'appuie sur une théorie encore controversée nommée « SES »

 

 

 

 

Alors, une théorie a proposer??????

Pas d’explication, une énigme, j’aime ça. Toutes les théories se font et se défont. Personne n’a l’explication.

Après les lignes, retour à l’hôtel dire au revoir au proprio et a toute sa famille, ses parents , grands parents qui déambulent toutes la journée en déambulateur dans l’hôtel et qui te regardent toujours comme si ils venaient de t’apercevoir. « ho, une nouvelle arrivante!! » Non, non, c’est toujours moi depuis hier J

10 heures de bus au programme pour Arequipa.

 

 

 

Commenter cet article

ady 08/02/2010 19:53


ah ça c'est fort! j'adore!