lima

Publié le par héloïse Thomas

Holà!!
 Me voila , arrivée à Lima. Température extérieur: 30 degrés. Une chaleur lourde envahit mes poumons, dés la sortie de l’aéroport. Il est 20 Heures, la nuit est tombée sur Lima, les taxis se battent à la sortie de l’aéroport pour alpaguer le « gringos » dans son véhicule…

 Après une rude négociation avec un chauffeur de taxi, direction l’auberge de jeunesse, située à Miraflores, à 40 minutes de l’aéroport. Le trajet de nuit, me donne un aperçu de la ville de Lima.. Mégalopole énorme où s’entassent 8 millions et demi d’habitants: 1/3 de la population péruvienne. Autant dire, beaucoup de boucan, des embouteillages, concerts de klaxons, larges avenues bordées par de petits commerces à enseignes lumineuses… Que dire, à part que le trajet en Taxi, fut…….euh….surprenant. Je crois que nous avons réchappé,à environ une vingtaine d’accident, en quarante minutes… le but étant: celui qui klaxon et qui force le plus le passage, à la priorité.. Le clignotant? Pas la peine, il ne te laisse pas passer.. Bon la seule chose qui évite à des centaines de voiture de « se rencontrer » ,violement, est la limite de vitesse, qui ne peut pas dépasser les 60 km/h .

 Arrivée devant l’auberge de jeunesse, je suis un peu surprise par la façade. Aucunes inscriptions , ou ecritos qui permettent d’identifier une auberge de jeunesse.. Je me pose quelques questions sur le sens de l’orientation de mon chauffeur de taxi. (nb: les taxis n’ont pas de compteurs, les prix se négocient au départ avec le conducteur)
 Finalement , le doute s’estompe. Après avoir sonné, Jésus (prononcé RHEESSSUUUSSS°) l’hôte, m’ouvre la porte et je découvre une petite auberge de jeunesse, avec sa grande cuisine, son petit jardin avec barbecue, son hamac géant et son salon bar internet, Une « auberge » vraiment très familiale..

 Jésus nous accueille ,Julien et moi, avec un grand sourire, nous montre nos lits dans le dortoir après une rapide visite des lieues. Le dortoir: 8 lits Avec une énorme salle de bain La classe Exténuée par le voyage, je parle un peu avec jésus et avec une jeune colombienne et part me coucher, heureuse d’être au Pérou

. Après un réveil matinale, visite de Miraflores, quartier un peu huppé et en plein développement; des immeubles poussent comme des champignons sur la falaise qui borde la plage de miraflores En me promenant ,j’ai l’impression d’être la seule gringos du quartier, les gens me dévisagent un peu, me parlent quelques fois,.. L’Après midi, départ pour Iquitos, ville amazonienne, seulement accessible par voie aérienne ou voie fluviale.

hasta pronto
 abrazo

Commenter cet article